Contact

Uniquement sur rendez-vous par téléphone ou en ligne

Du lundi au vendredi de 9:00 à 19:30 

Le samedi de 9:00 à 17:00

demande d'information

Tarifs

AIDES et remboursements

Les soins en psychomotricité ne sont pas encore remboursés par la sécurité sociale. Cependant, il existe quelques possibilités permettant l’obtention d’aides.

MDPH

Selon les troubles avérés et diagnostiqués par un médecin spécialisé, vous pourrez déposer un dossier de demande d’AEEH (allocation d’éducation de l’enfant handicapé) à la Maison Départementale des Personnes Handicapés. 

Cette allocation compensera ainsi les frais engagé lors du soin psychomoteur.

Votre médecin traitant pourra vous accompagner dans cette démarche.

Formulaire de demande d’aide.

Mutuelles

Les mutuelles prévoient des prestations particulières qui peuvent s’appliquer à la psychomotricité. Ces prestations peuvent figurer dans votre contrat (exemples : « frais coûteux non remboursés par la sécurité sociale » ; « actes hors nomenclature »…)

Si cela n’est pas explicitement écrit, vous pouvez formuler la demande directement à votre mutuelle.

A titre d’exemple, ces mutuelles prennent partiellement en charge une partie des séances (liste non exhaustive et soumise aux variations de contrats) : MGEN, Mutuelle VERTE, Mutuelle d’Airbus, Mutuelle du groupe SNCF, Alliance, APICIL…

Prestations "extra-légales"

Cette aide individuelle provient de la CPAM (caisse primaire d’assurance maladie). Il est nécessaire de remplir certains critères, notamment les conditions de revenus et la demande doit être justifiée par un bilan dressant les difficultés de l’enfant.

Il est possible d’obtenir cette aide exceptionnelle sans relever de la MDPH mais un dossier en cours peut néanmoins faciliter son obtention. 

Pour en savoir plus sur les aides versées par votre caisse d’assurance maladie et les documents a joindre à votre dossier de demande : contactez-les par mail en vous connectant sur votre compte Améli.

Formulaire de demande d’aide financière exceptionnelle. 

Forfait précoce

Ce dispositif autorise le financement, pendant 1 an, par l’assurance maladie, des bilans et interventions des ergothérapeutes, psychomotriciens et psychologues pour les enfants de 0 à 6 ans révolus présentant une suspicion de trouble du spectre de l’autisme ou de trouble du neurodéveloppement.

Source : Fédération Française des Psychomotriciens

Nous pourrons répondre à vos questions et vous accompagner dans l’ensemble de ces demarches ainsi que vous fournirs les pièces justicatives necessaires (compte rendu écrit du bilan, factures et devis annuel).